Entre Interaction & complémentarité
Un chemin vers l'Harmonie

Dans cet article, j’ai à cœur de vous présenter ma compréhension des quatre corps de l’Être composé  : du corps physique, du corps énergétique, du corps mental et du corps spirituel.
Ces quatre corps, ayant chacun sa propre fonction et son propre rôle, sont interconnectés et interagissent inévitablement les uns avec les autres. Nous observerons par exemple que les émotions et les pensées négatives ont un impact sur le corps physique se manifestant par du stress, des angoisses voire des maladies, tout comme une maladie physique affecte notre santé mentale et émotionnelle.

Leur fonction et les différentes médecines associées

Le corps physique, premier des quatre corps de l’être, est la partie visible de notre être. Composé de nos organes, nos muscles, nos os, notre peau, il est lié à notre bien-être physique et à notre santé. Il nous permet d’interagir avec le monde extérieur et de ressentir les sensations physiques.
Le corps physique est en interaction constante avec les autres corps. Par exemple, une alimentation saine et équilibrée améliore certes notre bien-être physique mais influe également sur notre bien-être mental et énergétique.
Une défaillance du corps physique peut avoir des conséquences sur notre bien-être global. Des douleurs chroniques, des blessures ou des maladies affecteront la sphère mental et émotionnel.
Pour prendre soin de notre corps physique, nous nous tournerons vers la médecine conventionnelle, la physiothérapie, les massages, la chiropractie ou autres médecines alternatives.

Le corps physique
Le corps physique
Le corps énergétique
Le corps énergétique

Le corps énergétique, le second des quatre corps de l’être, est la partie de notre être qui est liée à notre énergie vitale, à notre force de vie. Il est composé de notre système énergétique constitué suivant les traditions ou les référentiels, en lacs (mer d’énergie), lignes (Méridiens), points (points d’acupuncture) et centres (chakras, dantian). Le corps énergétique est le corps qui sert d’interface entre le corps physique, très matériel, et le corps mental, très immatériel. C’est un pont qui relie les deux mondes dans notre corps, et à ce titre, il est en interaction constante avec les autres corps : des blocages au niveau du corps énergétique viendront affecter aussi bien notre être physique que mental : douleurs physiques, troubles émotionnels ou psychique…
Pour prendre soin de notre corps énergétique, nous pouvons nous tourner vers différentes pratiques énergétiques, Médecine Traditionnelle Chinoise, le nei dan, Qi Qong, ….

Le corps mental/émotionnelle, le troisième des quatre corps de l’être, est la partie de notre être liée à notre esprit incarné, notre intellect, nos émotions, nos sentiments, nos pensées. Il représente notre bien-être émotionnel et mental au sein de notre incarnation. Le corps mental a une influence sur les corps énergétiques et physique : par exemple, des émotions négatives telles que le stress ou l’anxiété, passeront par un afflux énergétique avant de se matérialiser dans le corps physique. Ainsi une pensée ressassée, est autant de petit afflux énergétique qui peut à terme, impacter et affaiblir le corps physique, et se traduira par des contractions, douleurs, voire maladie localisée.
Si une défaillance se manifeste dans le corps mental, un déséquilibre d’abord énergétique, puis physique apparaîtra.
Pour prendre soin de notre corps mental, nous pouvons nous tourner vers différentes thérapies telles que la psychothérapie, la psycho somatothérapie, la thérapie cognitive-comportementale, la méditation, et tout autre forme d’introspection et travail sur soi, ses comportements, schémas, etc.

Le corps mental/émotionnel
Le corps mental/émotionnel
Le corps spirituel, le dernier des quatre corps de l'être
Le corps spirituel, le dernier des quatre corps de l'être

Le corps spirituel, le dernier des quatre corps de l’être, également appelé corps de lumière ou le corps divin, est le siège de la conscience et de la connexion avec l’univers et la divinité. C’est à travers ce corps que nous pouvons accéder à une dimension plus élevée de la réalité et expérimenter la paix intérieure et la sérénité. Le corps spirituel incluant la notion d’âme est purement immatériel et existe en dehors de toute notion d’espace et de temps. Dans toutes les traditions du monde, il est dit qu’un alignement complet corps, esprit, mental permet de favoriser l’alignement avec l’esprit originel et d’incarner ce pour quoi nous avons été placés en ce monde.
 Le corps spirituel, référencera l’intrication d’une conscience supérieure dans l’être incarné au niveau de tous ses corps. Il s’agit, pour faire un parallèle, d’un corps quantique, qui serait potentiellement aussi, le siège de la Conscience. 

La fonction du corps spirituel, est de nous guider vers notre chemin de vie et de nous aider à comprendre notre but dans la vie. Il est également responsable de notre croissance spirituelle, de notre évolution et de notre transformation.
Le corps spirituel est celui qui nous connecte avec notre être supérieur et avec la source divine de l’univers : il est intriqué dans les trois corps physique, énergétique et matériel sans être localisable dans le temps et l’espace. Lorsque les actions de l’être sont alignées avec ce que les taoïste nomme le « Mandat Céleste », alors la personne expérimente une vie plus épanouissante et alignée avec sa nature profonde.

Le désalignement de l’incarnation avec le « Mandat Céleste », entraîne un désalignement progressif avec le corps spirituel, ce qui peut entraîner des manifestations concrètes comme des problèmes de santé mentale, des blocages émotionnels, un sentiment de vide et d’isolement, ainsi qu’une perte de sens de la vie. Des symptômes physiques tels que la fatigue chronique, les maladies auto-immunes et les troubles du sommeil peuvent également y être liés.

Osho dit : « Le corps est l’âme visible et l’âme est le corps invisible ». Il ajoute : « L’âme, le corps est l’esprit sont un seul phénomène. »
Et le Dr Bach dit : «la maladie est le résultat d’un conflit intérieur entre l’âme et le mental. La santé est l’union parfaite entre l’âme et le corps ». La recherche du sens de sa vie, des raisons de notre présence sur terre, sont primordiaux.

Des pratiques telles que la méditation, la prière, la gratitude et la visualisation peuvent aider à renforcer et à équilibrer notre corps spirituel. La thérapie énergétique, les soins chamaniques aide à restaurer l’équilibre du corps spirituel en travaillant sur l’énergie et les vibrations du corps.

En synthèse

Prenons l’exemple d’une personne qui vient en thérapie brève pour une problématique : la thérapie brève va agir sur une partie de la sphère mentale, du corps mental et émotionnel. Toutefois, suivant la problématique, il sera peut-être nécessaire de compléter l’accompagnement par un soin énergétique et ou physique : en effet, si une contraction dans le dos peut trouver une réponse par le fait que le boulot vous crispe parce que vous n’arrivez pas poser des limites immédiates (thérapie brève, corps mental), il peut être nécessaire de détendre le muscle (corps physique) et refaire circuler l’énergie accumulée dans le muscle (corps énergétique). Considérons aussi que dans le cas d’une situation répétitive, comme le fait de ne pas savoir poser des limites justes pour nous et de se respecter, la source se trouve bien souvent dans les schémas de construction, ou dans les corps spirituels (nous parlerons alors de mémoire karmique ou cellulaire).
Considérer cela est, à mon sens, un axe essentiel pour établir un équilibre et créer un terrain favorable nous permettant de nous épanouir pleinement.

J’espéré que cet article vous permet d’y voir plus clair dans l’interaction et l’importance de prendre soin de ces 4 corps, en parallèle ou à différentes étapes de votre cheminement. Chacun d’eux jouant un rôle clé indépendamment et en lien avec les autres.

1434575447 b3P quatre corps

Prendre soin de soi...

Prendre soin de notre Être c’est adopter un mode de vie sain, en conscience et compréhension de cette symbiose des corps, par la mise en place de pratique ou de techniques qui aident à équilibrer nos différents corps. La respiration, les techniques corporelles, la sophrologie, les thérapies et les séances de massage jouent un rôle important qui vous permette de maintenir l’équilibre des quatre corps.
Prendre en charge le corps dans sa globalité est donc une des clés de mon accompagnement, la santé étant un état d’harmonie de l‘ensemble de ces corps.

Observons également qu’aucune médecine ne devrait se substituer à une autre mais plutôt s’allier et tenir compte de leur complémentarité afin d’œuvrer pleinement pour l’intérêt de l’individu.
Note : Individu qui vient du latin « individuum », qui veut dire « indivisible ». Nous sommes donc le somme de quatre corps distincts et Indivisible. 

De ce fait, tout comme les médecines alternatives ne se substituent pas à la médecine dite traditionnelle et allopathique, la médecine « traditionnelle » ou allopathique ne peut se substituer aux médecines ancestrales et autres médecines alternatives. Elles sont complémentaires.

Pour finir, rappelons que chaque personne est unique et que les approches de soins peuvent varier en fonction des besoins individuels et du moment : Explorez différentes options et trouvez ce qui est le mieux pour vous et qui vous permettra de vivre une vie épanouie, saine et alignée avec votre nature profonde.

Vous seul(e) savez ce qui est bon pour vous !